Méthodologie

Le projet Coworkworlds, basé sur le croisement de méthodes qualitatives et quantitatives, a eu pour terrain d’étude la région Auvergne-Rhône-Alpes. Plusieurs types de territoires ont été étudiés : des métropoles (Lyon, Grenoble, Clermont-Ferrand, Saint-Etienne), des villes intermédiaires (Annecy, Chambéry, Valence, etc.) et des petites villes polarisant des espaces ruraux (départements de l’Ardèche, de la Drôme, du Cantal, de la Haute-Savoie, de la Savoie, etc.).

Une base de données des ECW de la région AURA

A partir de la définition que nous avons élaborée des ECW , un recensement des ECW a été effectué au sein de la région AURA. La constitution de cette base de données inédite a permis d’étudier l’environnement urbain des ECW en les cartographiant, en analysant leur répartition géographique et en caractérisant leur environnement urbain à différentes échelles spatiales (région, ville, quartier). Cette base de données a été constituée pour la première fois en 2019 et a été régulièrement mise à jour jusqu’en 2021, notamment après la crise sanitaire liée à la COVID-19.

Un questionnaire sur les habitudes de travail et les pratiques de mobilité des coworkers

Une enquête par questionnaire a été effectuée  auprès d’un échantillon de coworkers afin de connaître leurs caractéristiques socio-démographiques et socio-économiques, leurs habitudes de travail et de mobilité.

Des entretiens avec les créateurs d’ECW

Des entretiens semi-directifs auprès de créateurs d’ECW ont été réalisés  afin de mieux comprendre leurs motivations à créer un ECW, les critères pris en compte dans leurs choix de localisation et la place qu’ils accordaient à la question de la mobilité.

Des entretiens avec les coworkers

Des entretiens par récits de vie auprès de coworkers ont  été réalisés afin de retracer leurs trajectoires professionnelles, familiales et résidentielles. Ces éléments visaient à mieux comprendre les choix qui présidaient à l’adoption du coworking et les pratiques de mobilité des coworkers.

Un travail d’observation participante

Un travail d’observation participante a été effectué pendant 6 mois dans deux ECW, l’un situé dans une petite ville, l’autre dans le centre d’une métropole afin de mieux caractériser la pratique du coworking.

Un questionnaire sur l’impact de la crise sanitaire liée à la COVID-19 pour les ECW

Afin de mieux comprendre l’impact de la crise sanitaire pour les ECW, nous avons réalisé en 2021 deux enquêtes en ligne : l’une auprès des créateurs d’ECW pour mesurer les effets de la crise sanitaire sur le devenir de ces structures, l’autre auprès d’un échantillon de coworkers pour évaluer l’évolution de leurs pratiques de mobilité.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search